yochu (yochu) wrote in i_heart_vmars,
yochu
yochu
i_heart_vmars

  • Mood:
  • Music:

Noir

Titre : Noir
Auteur : yochu
Personnage : Cassidy Casablancas
Spoiler : Saisons 1 et 2 pour comprendre...
Warnings : K ?
Résumé : Cassidy a peur du noir…
Note : Fic courte centrée sur Cassidy, la seule sur VM dont je sois à peu près satisfaite (ce qui ne veut absolument rien dire au niveau de la qualité ^^).

Il fait Noir…

Mais le soleil reflété par l’eau chasse pour un temps l’obscurité. Un répit.
Parfois un simple filet de lumière suffit à le rassurer. Parfois non.

Avant, les blagues de Dick avaient cet effet. Avant que la moquerie soit remplacée par le mépris. Avant que ce grand frère qu’il admirait se révèle être un idiot et qu’il ne soit plus d’un grand réconfort.

Avant…

Il essaie de se rappeler le temps où le Noir ne lui faisait pas peur. Où il disait avec fierté qu’il dormait sans veilleuse, que les monstres pouvaient bien se montrer…

A présent, il éteint la lumière… Les hommes ne craignent pas les ténèbres, mon fils.
Et il veut être brave aux yeux de son père… même si pour cela il doit s’endormir dans des draps moites de sueur. Même s’il doit supporter les sarcasmes de Dick, persuadé qu’il est incontinent.

Il fait Noir.

Contre sa volonté, Cassidy tend une main tremblante vers la lampe et, une fois de plus, la voix railleuse de son frère résonne dans sa tête ‘Eh Beav’, t’as besoin de la lumière pour baiser aussi ?’. Toujours aussi poète.

Il se persuade souvent qu’ils n’ont que très peu de gènes en commun.
Sa mère a peut être eu un sursaut d’intelligence pendant son mariage et a décidé que non son deuxième fils ne serait pas un Dick 3ème du nom.

Peut être.

Cela expliquerait bien des choses d’ailleurs. Etre ignoré par son géniteur par exemple.

Mais penser à tout cela fait revenir le Noir alors il essaye de se concentrer sur les peluches de son oreiller fétiche… offert par sa mère. Bizarre qu’elle n’ait jamais été d’un grand secours.

Mais c’est parce que le Noir triche. Les armes utilisées contre lui ne fonctionnent qu’un temps.
Il faut toujours que Cassidy soit plus intelligent, en invente de nouvelles. Et il tremble à l’idée qu’une nuit, il n’aura plus aucune issue.

L’obscurité l’emportera.

Peut être pourra-t-il se reposer ? Peut être faut-il laisser le Noir gagner ?

Mais il a beaucoup trop peur. Quelque chose d’aussi froid ne peut pas être bénéfique, n’est ce pas ?

Il ne veut pas perdre. Il ne veut pas être faible.

Pas une fois de plus.

Tenir tête. Etre un homme. Ces beaux principes qu’on lui a inculqué lui sauve l’esprit nuit après nuit.

Il fait froid.

Comme toujours le Noir est suivi d’une chute de la température.
Cassidy s’est toujours demandé si c’était réel…

Les frissons qui le parcourent le sont…

Il se roule en boule, priant pour que le sommeil l’emporte avant les vieux démons, priant pour que cette nuit ne soit pas peuplée de cauchemars poisseux.

Il ferme les yeux, forts pour voir de réconfortants flashs rétiniens. Le blanc l’apaise. Le blanc le rassure.

Cela fonctionne parfois… Pas ce soir.

Il enfonce ses ongles dans le matelas. Le Noir va gagner et sa respiration se fait erratique. L’oppression comprime sa poitrine.
Son corps se vide de toute chaleur.

Il essaye désespérément de faire reculer la peur en oblitérant toutes ses pensées, tous ses souvenirs pour ne voir que du blanc immaculé, pour n’entendre que les battements affolés de son cœur…

Le Noir grignote son espace lentement. Il est patient et inépuisable. Et Cassidy sent les fissures s’agrandir. Et il perd pied.

Il fait Noir…
Mais les lampions dans le jardin de Shelly trouent l’obscurité. La robe de Veronica aussi…
Tags: fic, saison 2
Subscribe
  • Post a new comment

    Error

    default userpic
    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 2 comments